Bastille: le compagnon de route idéal pour les trajets vélotaf

Le vélotaf, fusion de vélo et de l’argot « taf », s’impose comme une tendance croissante ces dernières années en France. Près de 8 % des Français ont adopté cette pratique selon une étude Sport et Cycle, effectuant quotidiennement le trajet entre domicile et le travail.

Bastille, le meilleur des deux mondes.

Conçu et fabriqué en France, avec des composants de grande qualité comme tout vélo d'excellence. Avec un avantage de taille, il se plie.

Trouver un revendeur

Les avantages du vélotaf en ville.

Pourquoi de plus en plus de personnes deviennent adeptes du vélotaf ? Le vélotaf, coûtant en moyenne 0,58 € pour un trajet de 4 km, s'avère dix fois moins cher que la voiture, selon une étude de l'Union Sport et Cycle et Altis Play. En plus des économies, 42% des citadins actifs estiment mieux maîtriser leur temps en optant pour le vélo. Cette pratique, en plus d'être une activité sportive, augmente la productivité des salariés de 12% en moyenne, grâce à l'absence de stress lié aux embouteillages. De plus, le vélotaf contribue à la réduction de l'empreinte carbone, émettant seulement 20 g de CO² pour un trajet de 10 km en vélo à assistance électrique, comparé à 1,9 kg en voiture thermique. 

femme qui attend son rer avec le vélo

Bien-sûr, passer au vélo exclusif implique de relever quelques défis dans le quotidien des urbains, mais entre choisir et renoncer, les vélotafeurs occupent le camp de l’autonomie du mouvement choisi par tous les temps. 

Les défis du vélotaf exclusif.

Quelques défis s’opposent néanmoins à la bonne volonté des cyclistes. Parmi eux, la question du stationnement est un challenge majeur. Il arrive en effet que les utilisateurs soient souvent contraints à chercher des espaces restreints, parfois inexistants, pour garer leurs vélos, voire terminer leur trajet à pied.

Parallèlement, la problématique du vol reste la bête noire des vélotafeurs. Et si les précautions sont de mises, telles que l'utilisation de dispositifs de sécurité, rien ne garantit une protection absolue. 

Le vélotaf hybride ? Choisir son trajet sans stress.

Le vélo Bastille incarne une réponse efficace et sans compromis au défi contemporain de l'équilibre vie-travail. Pour un actif habitant en périphérie urbaine et soumis aux horaires contraignants des trains, la peur de se faire voler son vélo en gare est un facteur de stress. Imaginé pour pallier ce type de désagrément, Bastille offre la flexibilité de s’adapter aux imprévus et aux besoins du planning. En deux ‘clacs’ et un tour de main, il se plie et se déplie très simplement et ouvre le champ des possibles : prendre un verre avec des amis en fin de journée, parcourir les derniers kilomètres en cas d'interruption ferroviaire, ou même écouter la voix de la raison et rentrer au chaud en transport ou en taxi. Extension pratique de tous nos faits et gestes, le concept de Bastille tient à sa faculté de suivre l’usager partout, tout le temps.  

Bastille et vélotaf : en route vers la multimodalité.

Homme qui fait du vélo dans la rue

Conçu pour simplifier le quotidien, le vélo Bastille se plie à l’humeur et aux besoins de son détenteur. Pour un travailleur à distance avec des déplacements fréquents entre Paris, la banlieue et une ville de province, Bastille transforme l'organisation quotidienne en une expérience de voyage apaisante.

Économiser du temps lors de trajets professionnels, éviter les tracas de stationnement, ou accéder rapidement à des zones difficiles deviennent des avantages certains. Le Bastille offre une liberté de mouvement précieuse, tant sur le plan personnel que professionnel, permettant des journées optimisées et des aventures uniques, où chaque individu devient le protagoniste de son propre vélotaf.

Dans le tourbillon des avantages économiques, environnementaux et personnels du vélotaf, le Bastille devient plus qu'un simple vélo : il aspire à libérer les contraintes, déverrouiller des possibilités. Peut-être se fera-t-il l'écho d'une vie urbaine repensée.

En savoir plus

Cycliste marchant à côté de son vélo Bastille en le tirant par sa potence, sans le porter.

Le vélo pliant le plus léger est celui qu’on ne porte pas.

Les vélos pliants représentent une solution ingénieuse pour les citadins et les voyageurs modernes cherchant à allier la practicité d'un vélo avec la flexibilité de pouvoir le plier et le transport...
En savoir plus
Cycliste avec son vélo bastille qui le tire à l'aide de la potence rotative

La potence Bastille : pivotante et démontable facilement.

Le vélo Bastille est le premier vélo à grandes roues qui se plie en quelques secondes, comme aucun autre vélo avant lui. Afin d’optimiser sa compacité, nous avons développé un système de potence pi...
En savoir plus